Seigneurie de La Rocheservière :: Domaine de Wantaka et Ventreachoux
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Les funérailles de Lorelaye
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Seigneurie de La Rocheservière Index du Forum -> Après le pont-levis -> La Chapelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Petitjehan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 5 Sep - 23:55 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Une fois ces salutations faites, Jehan s'avance dans la chapelle et, après s'être signé devant le petit cercueil, pose la main sur l'épaule de Ventre sans rien dire.
Il s'agenouille et prie à côté du père ainsi éprouvé sachant à peu de choses près ce qui défile dans la tête de son vieil ami de longue date.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Sep - 23:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lanie
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2010
Messages: 42

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 00:34 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Quelle terrible nouvelle La mort d'un enfant était une peine insoutenable Lanie avait accouru dès q'uelle avait su

elle se sentait impuissante que dire? que faire?

Elle salua les personnes qui étaient présentes, embrassa wantaka entra dans la chapelle pour prier pour cette petite fille qu'elle n'avait pas eu le temps de connaitre mais qu'elle n'oublierait certainement jamais


Dernière édition par Lanie le Lun 6 Sep - 15:15 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
wantaka
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 139

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 01:30 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Sur le parvis de la chapelle, je vis arriver mes amis, son frère et sa sœur Jehan et Leello .
 

 

 Malisende, je dois retenir mes larmes, mais mon cœur fait si mal, restez près de moi
.
Bonjour Néfé, Wantaka la serra fort contre elle, toi qui…………. A ce moment, je ne pouvais pas retenir d’avantage mes larmes, et Néfé savais bien le pourquoi, sans rien dire, elles se comprenaient ............
 

Le cœur serré, elle salua Jehan,
Citation:
Ma soeur...nous voici...nous sommes avec toi...



 Je lui rendit sa bise et me blottit dans ses bras. En me retournant, Leello, merci d'etre venus vous deux, j’avais besoin de vous voir, elle les regardait entrer dans la chapelle.
 

Bonjour Comtesse Icie, lui faisant un signe de la tete,
La douleur devenait de plus en plus profonde, je me sentais faiblir.
 

Dame Lanie, je vous remercie d’être venue.J’aurai préférée un autre moment, mais,, elle essuya une larme de long de sa joue.
 

Malisende, vous permettez, nous allons rentrer je crois, elle s’appuya sur son bras, ses jambes devenaient plus faibles, le cœur lourd, elles avançaient dans l’allée centrale,  devant le petit cercueil, elle sentit une  forte faiblesse...........
 

 


_________________


Revenir en haut
ventreachoux
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2009
Messages: 469
Localisation: Niort

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 13:15 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Le comte sentit une main se posée sur son épaule.C'était celle de son ami Jehan, il tourna la tête et lui dit.

Demandez moi d’écrire trois pages sur ma fille, j’en serais à peine capable. Et pourtant, c’est la chair de ma chair, mon petit bout d’amour concentré, qui occupe beaucoup de mes pensées. Mais que dire ? Elle est jolie, gentille, douce, mignonne... On fait vite le tour.En revanche, quand il s’agit de peine, de tristesse ou de douleur, les mots me viennent naturellement et abondamment. Non, ce n’est pas possible, je ne peux pas me résigner de ce qui est alors le plus grand drame de ma courte vie.
Des peines qui ne guérissent pas une telle blessure mais qui apprennent à vivre avec.Une souffrance qui peux paraître une éternité mais qui ne sont rien tant mon souvenir d'elle est présent.Prier ou plutôt espérer, car je ne prie pas, pour ne pas revivre ça avant très très longtemps. Mais en sachant qu'un jour où l'autre ça arrivera.Comment faire autrement ? N'aimer personne ? Ne pas s'attacher aux êtres de nos vies ? Impossible…
Aujourd'hui, il pleut.C'est très bien, on ne verra pas mes larmes.

_________________

Si j'avance, suivez moi !
Si je m'arrête, poussez moi !
Si je recule , tuez moi !


Revenir en haut
Flamel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 6 Sep - 16:15 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

 La mauvaise nouvelle était arrivée aux oreilles de Flamel ,le jeune meunier ne savait que faire ,devait t 'il apporté
 du soutient a Messire Ventreachoux qui lui avait permis de rentré au conseil municipale de Niort,et a son épouse
 la Diaconesse Wantaka qui l'avait assisté dans sa Pastorale et Baptisé ..... il ne savait pas ....

 N'écoutant que son cœur il se présenta devant le Château .... Mais là oserait 'il rentré? ,était il sa place?
 les questions fusaient dans son esprit ....
 Ses pas le portérent devant la Chapelle ,tout le monde était déja rentré... de grands Seigneurs et grande Dame..
 il reconnue Dame Neferoure ,lui fit un petit signe de tête, Messire Ventrachoux s'entretenait avec un Seigneur...
 il ne le dérangea donc pas ... Dame Wantaka était soutenue par Dame Malissende .

 L'atmosphère était lourd ,la tristesse palpable , .... il se glissa au fond dans un coin de la Chapelle et se mit a prié
 pour le salut de la petite  "Ame" qui rejoignait les cieux.....
 
 


Revenir en haut
Jake de Valombre


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2010
Messages: 12
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 18:12 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Une mauvaise nouvelle, la perte d’un enfant … Quand Jake avait reçu une lettre de son amie Wantaka lui annonce la tragique nouvelle, Jake senti un frisson lui glacer le sang. Les pauvres parents. Jake avait pu ressentir ce qu’était de perdre une épouse et deux enfants adoptés, alors qu’est ce qu’on pouvait ressentir quand on perdait la chair de sa chair.

Alors c’est tout naturellement que Jake s’était rendu à la chapelle au domaine de La Rocheservière pour être présent et soutenir Wantaka et Ventreachoux dans le deuil qui les frappait. Le cocher l’avait conduit devant la chapelle et il en était sortit une pensée pour eux. Il monta une petite volée de marche et entra dans le lieux saint, restant en retrait au fond et s’assied sur un banc pour méditer, retirant son chapeau. Il ne voulait pas déranger tout ce beau monde qui entouré la famille de la défunte.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Néférouré d'Amosé
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2009
Messages: 98
Localisation: Niort

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 22:02 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Elle s'était placé derrière son ami, assise sur un banc, elle sentait la douleur, celle qu'elle avait ressenti auprés de Wanta. Que dire dans ses moments là ? Rien sinon rester prés d'eux afin qu'ils sachent qu'ils ne sont pas seuls et que leurs amis sont là pour eux.

Elle vit arriver la Comtesse Icie, elle se leva et s'inclina devant cette femme qu'elle respectait puis se rassit et pria pour cette enfant qui n'avait pas eut le temps de connaître la vie. Elle se souvenait de sa naissance, cela lui semblait hier et voilà que déjà son âme rejoignait Aristote.

Un mouvement lui fit lever la tête et elle apperçut le Vicomte Jehan, elle vit dans son regard tout ce qui lui fesait dresser les poils sur les bras elle lui adressa un signe de tête rapide pour le saluer et repris sa prière.

D'autres arrivèrent encore, messire Flamel qu'elle salua ...Son amie entra au bras de Malisende, en la voyant le visage si triste, les larmes aux yeux elle eut envie d'aller la serrer dans ses bras lui dire que le temps appaisera sa peine ... mais elle savait bien que ce n'était que des mots et qu'ils sonnaient faux le temps n'efface pas tout.
_________________


Revenir en haut
Petitjehan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 7 Sep - 21:11 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Ne rien dire...écouter être là...se sentir incapable d'apporter un apaisement tant la douleur était vive tant les mots étaient absurdes et vides de tous sens.
Se consacrer à ne penser qu'à ces être frappés dans ce qu'ils avaient de plus cher....ne pas penser...ne pas réfléchir surtout pour ne pas faiblir à l'évocation de ses propres souvenirs...oublier les regards biaiseux, ignorer les réactions épidermiques...Etre là tout simplement pour permettre aux flots de l'émotion de s'épancher de ces cœurs amis.
Avoir conscience de sa propre difficulté à gérer et sa peine et celle de personnes proches si ce n'est par la parentèle tout au moins par le choix...
Humble, rester humble devant la souffrance qui frappe aveuglément là où cela fait le plus mal...

Sa main n'a pas quitté l'épaule et nul différent, passé présent ou à venir ne saurait lui interdire de prendre sa part de douleur si tant est que cela puisse apaiser les parents de l'enfant...

Il se moquait des futiles jeux d'oiseux de tous poils qui ne savaient si peu s'oublier qu'ils ne pouvaient s'empêcher de faire voir leur ressentiment...Pauvre monde qui ne juge que ce qu'il croit voir sans même se donner la peine de chercher plus loin, de comprendre, d'écouter de ne pas camper sur ses positions. Comment pouvaient ils donc prétendre participer à la peine de ce couple si ce n'est pour faire bonne figure mais le cœur aussi sec qu'un hareng sur l'étalage de la vivandière. Plus prompt en fait à se lamenter de leur sort qu'à faire face et aider leur prochain.

Jehan demeura ainsi muet mais présent un long moment jusqu'à ce que d'autres personnes arrivent. Un regard pour voir certains se "placer", ces comédiens , osant se mêler à ceux, nombreux, qui sont venus par la simple générosité de l'amitié, au plus près des parents orphelins. Jehan appuie sa main et murmure pour n'être entendu que du seul Comte...

Ventre, ami, je sais ce que ton cœur et ton esprit ressentent et ne puis que te dire qu'elle vivra tant que tu songeras à elle, tant que tu la reverras rieuse et enjouée apportant en votre demeure le doux cristal de son rire, l'espièglerie de son regard. Accroches toi à ces images cela seul peut rendre son absence supportable...Nous sommes là avec vous...

Puis il retire sa main et se signe une nouvelle fois devant le petit cercueil. Il rejoint Lee et tous deux , après avoir saluer d'un regard Jake, vont se placer sur un des côtés laissant la place aux autres visiteurs plus ou moins proches du couples. Ensemble le couple se recueille et prie pour que cette jeune âme soit accueillie dans le paradis solaire des justes.
 


Revenir en haut
Malisende de Marsannay
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 19

MessagePosté le: Mar 7 Sep - 22:18 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Malisende soutint Wantaka lorsqu'elle lui demanda d'entrer dans l'église. Elle la sentait vaciller à chaque pas et la maintenait le plus fortement possible sans lui faire mal. Seigneur qu'elle aurait aimé ne pas avoir à faire cela. Ne pas avoir besoin d'être là pour elle. C'est normal en tant qu'amie, mais ce que c'était dur. Elles marchaient à petit pas préférant prendre son temps sentant que de toute façon elles ne pourraient aller plus vite.
Elle aida Wantaka à s'assoir et lui posa la main sur l'épaule un instant lui demandant du regard si ça allait aller. Mais Malisende savait combien son amie était forte.
Son regard se posa sur le Comte qu'elle connaissait moins. Elle ne pouvait lui sourire et fit glisser sa main de l'épaule de Wantaka à celle de Ventre.

Elle se retourna pour aller vers l'autel jetant un regard au cercueil et reprenant son souffle pour se concentrer.
La diaconesse se tenait face aux personnes installées dans l'église. Pour une fois elle n'avait pas le sourire aux lèvres en se tenant là. Mais elle ne voulait pas s'appesantir. L'enfant était pleine de vie, il fallait que la cérémonie le soit aussi en son honneur.

Devant elle le petit cercueil semblait emplir tout l'espace. Il lui paraissait toujours injuste de devoir dire adieu à un être si jeune. Mais Dieu devait avoir ses raisons...
Quoiqu'il en soit il ne lui appartenait pas de juger.

Finalement prenant son courage à deux mains elle sourit doucement à son amie et prit la parole.



- Mes chers amis,
Je suis ravie de vous voir tous ici en ce jour si triste.
Oui! Je suis ravie! Car cela signifie que dans sa courte vie cette enfant avait créé des attaches et que ses parents ont des amis sur lesquels ils peuvent compter.


La diaconesse s'arrêta un instant pour sourire à tout le monde doucement.


- Mes amis, levons-nous. Tout d'abord honorons le Très Haut, et demandons-lui pardons pour nos actes par cette prière.




Revenir en haut
Petitjehan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 7 Sep - 23:03 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Lorsque Malisende le demanda, le Vicomte prononça à haute voix ferme et résolue...

Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.
  


Revenir en haut
Néférouré d'Amosé
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2009
Messages: 98
Localisation: Niort

MessagePosté le: Mar 7 Sep - 23:27 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Les gens arrivaient pour se joindre aux parents, les soutenir dans leur douleur, Mali avait accompagné Wanta puis avait pris sa place pour commencer la cérémonie.

Comme tout le monde elle se leva et le regard posé sur le petit cerceuil elle récita doucement la prière.

Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.
_________________


Revenir en haut
Lanie
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2010
Messages: 42

MessagePosté le: Mer 8 Sep - 00:40 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

lanie pensait toujours à cette petite fille dans ce petit cercueuil. Elle n'était plus là mais elle était si présente dans le coeur et dans les pensées de toute les personnes présentes.
On croit que la mort est une absence mais elle est une présence secrète.

Elle se leva égalment et prononça la prière

Je confesse à Dieu tout -puissant, à tous les saints, et à vous aussi mes amis parceque j'ai beaucoup péché en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les saints et vous mes Amis de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.


Revenir en haut
wantaka
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 139

MessagePosté le: Mer 8 Sep - 10:58 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Wantaka fixant le petit cerceuil, entendait Malisende, le coeur lourd,elle se leva . appuyer contre le banc,  avec  douleur  elle récita ,

Je confesse à Dieu tout -puissant, à tous les saints, et à vous aussi mes amis parce que j'ai beaucoup péché en pensée, en parole, en action.Je supplie tous les saints et vous mes Amis de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.

_________________


Revenir en haut
Flamel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Sep - 13:17 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

 Flamel se leva et récita

"Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés."

 Toutes les personnes debout a réciter la Prière... il se souvenait l'avoir énoncer a son baptême ,
 aujourd'hui ,ce n'est pas pour les mêmes circonstances . Ces paroles prenaient un autres sens ...
 La dure réalité de la vie , marquait de son empreinte une fois encore les parents de la petite défunte.
 
Il continua a prier en silence...

 

 
 


Revenir en haut
Robin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Sep - 14:25 (2010)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye Répondre en citant

Robin avait croisé plusieurs fois la fillette, se disait que le sort s’acharnait sur eux.
Il s’approchait du domaine et entendit les cloches, il pressa le pas.
Après quelques détours inutiles, il arriva devant la chapelle.
Il monta les marches, entra doucement, se sentant gêné d’arriver en retard.
Il ne connaissait pas le lieu mais vit Malisende qui avait déjà commencé la cérémonie.
Ne voulant déranger personne dans la prière, il se tenait au fond cherchant le regard de Wanta.
Une fois trouvé, il lui fit un signe de la tête pour la soutenir et partager sa douleur.
Il  se tenait debout et vit Flamel proche de lui.
Il lui fit un signe de la tête pour lui dire bonjour.
Puis se recueillit doucement dans la prière…
 

Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis,
Parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.

 

 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:23 (2018)    Sujet du message: Les funérailles de Lorelaye

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Seigneurie de La Rocheservière Index du Forum -> Après le pont-levis -> La Chapelle Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com